linkedin

youtube

Une question ? Tél. : 09 75 40 34 95 | Nous contacter

Mon panier
Aucun article
>
logo-www.gaz-analytique.com
» » Injecteur manuel à Point de Curie pour GC, GCMS, CPG/MS

Injecteur manuel à Point de Curie pour GC, GCMS, CPG/MS



L'unique injecteur à Point de Curie pour GC, GCMS, CPG/MS

Première mondiale !!!!

 

L’unique pyrolyseur portable pour chromatographe en phase gazeuse, le JCI-77

 

Le JCI-77 est un nouveau pyrolyseur portable pour chromatographe en phase en gazeuse, GC et GC/MS.

 

L’injecteur par pyrolyse JCI-77 est portable.

 

pyrolyseur hybride pour chromatographe en phase gazeuse et spectromètre de masse

 

 

Découvrez l'injcteur à Point de Curie JCI-77

 

 

 

 

Principe de l'injecteur manuel à point de Curie JCI-77

JCI-77 injecte des pyrolysats et autres gaz de décomposition par l’injecteur de votre chromatographe en phase gazeuse.

La chauffe de votre échantillon se fait par induction.

La température de la feuille métallique (ferromagnétique) contenant l'échantillon s'élève jusque son Point de Curie.

Le Point de Curie est donc la température maximale de chauffe de l'échantillon.

Il existe un large choix de pyrofoil pour couvrir une large gamme de température de pyrolyse.

 

Souplesse d'emploi de l'injecteur manuel JCI-77

Le JCI-77 ne nécessite pas d'installation compliquée.

Pas besoin de le fixer ou relier à un injecteur split/splitless de votre chromatographe en phase gazeuse.

 

Comment injecter avec le JCI-77 ?

Exactement comme pour l'injection manuelle par micro-seringue, insérez l'aiguille de JCI-77 dans le septum de votre injecteur split/splitless pour faire une injection puis retirez l’injecteur par point de Curie JCI-77 après la fin du cycle de chauffe.

 

Entretien très simple de l'injecteur manuel à Point de Curie

Étant donné que la sonde JCI-77 n'est pas fixée sur l'injecteur du chromatographe en phase gazeuse, il est facile de remplacer le tube d'échantillon et l'aiguille si nécessaire, ce qui permet de garder un système analytique toujours propre (pas d’effet mémoire des analyses précédentes).

Le tube d'échantillon et l'aiguille utilisés peuvent être nettoyés et réutilisés plusieurs fois.

 

 

les différents modes du pyrolyseur Jhi-08 hydride

 

Analyse des COV par tube d'adsorption avec l'injecteur JCI-77

mini-PAT est un tube d'adsorption pour l'analyse des COV. Le mini-PAT est composé d'un tube échantillon vide rempli d'adsorbant (Tenax GR en standard) et d'un morceau de pyrofoil (280 ° C en standard, la feuille pyrofoil est enroulée autour de l'adsorbant).

L'analyse des COV se fait par exemple dans le contrôle des odeurs dans l'environnement de travail ou bien sur les produits alimentaires.

 

 

Comment préparer son échantillon avant injection avec le JCI-77 ?

L'échantillon est déposé dans une pyrofoil pour le mode de chauffe par point de Curie.

Les COV sont piègés dans un tube rempli adsorbant. Puis, la désorption se fait grâce à l'injecteur JCI-77.

 

 

 

Si vous préférez, la version video :

 

 

 

Echantillonneur d'air pour tube d'adsorption

 

 Utile pour collecter les composés organiques volatils dans l'atmosphère.

 La collecte automatique se fait facile après quelques réglages de paramètres.

 Un raccord pour connecter mini-PAT est un accessoire fourni en standard.

 Débit: 0,05 à 5,0 L / min

 

 

 

 

 

 

 

 

télécharger la brochure du JCI-77

 

 

 

Spécifications de l'injecteur manuel à Point de Curie JCI-77

 

 

 Probe  

 Heating system

Curie Point Heating

 Pyrolysis 

Pyrofoils from 160°C to 1040°C

 Oven heater

250°C

 Transfer line
 (Needle upper part)

300°C (at the time of Curie point heating)

 Sample tube 

Quartz glass, OD 5.5 mm, Length 36 mm 

 Needle 

Needle (OD 0.47 mm, Length 42 mm)

 Connection cable

1.5 m  

 Dimensions

38 mm OD x Length 160 mm

 Weight

110 g  

 Power

Supplied from controller

 

 

Pour vous : Video montrant comment utiliser l'injecteur à Point de Curie (ancien modèle)

 

 

 

 

 

Les avantages d'un injecteur à Point de Curie pour faire de la pyrolyse

L'injecteur à Point de Curie est un nouveau type de pyrolyseur à Point de Curie en quête de praticité et de portabilité, mobilité.
 
Les pyrolyseurs conventionnels doivent être positionnés au-dessus d’un injecteur de chromatographe en phase gazeuse (GC/CPG).

Or, lorsqu'un même GC/CPG est utilisé à la fois pour l'injection de liquide et faire de la pyrolyse, vous devrez à chaque fois passer par l'installation et le retrait du pyrolyseur sur votre GC/CPG.

De nombreux opérateurs considèrent que cela engendre des les problèmes de sécurité.

 

Raisons pour lesquelles l'injecteur à Point de Curie a été développé et pourquoi il devait être portable.


Les pyrolysats et les gaz générés peuvent être injectés dans l’injecteur du GC/CPG via l’aiguille de l’injecteur à Point de Curie.

L’injecteur à Point de Curie s’utilise comme une micro seringue.
Faire de la pyrolyse devient facile et rapide.

Nul besoin de démonter un système entier avec les risques que cela engendre.

Garder toujours le port d’injection de votre CPG/GC disponible.

Les fonctionnalités uniques de l'injecteur à Point de Curie.

Le tube d'échantillon et l'aiguille se remplacent après chaque analyse.
De nombreux polymères pyrolysés contiennent 60% de composés à haut point d'ébullition semblables à des goudrons qui ne peuvent pas être analysés par GCMS.
Ils restent à l'intérieur des pyrolyseurs. Cela engendre des pics fantômes, problématiques lors d'injections successives.

L'injecteur Curie Point possède un tube d'échantillon et une aiguille remplaçable.
Vous aurez un système propre à chauqe injection.
Fini les risques de cross contamination d’une injection à une autre.
Le tube d'échantillon et l'aiguille utilisés peuvent être nettoyés et réutilisés plusieurs fois.

L'analyse des COV est également prise en charge.

Une cartouche d'adsorption appelée mini-PAT est disponible pour l'analyse des COV. Le mini-PAT est composé d'un tube échantillon vide rempli d'adsorbant (Tenax GR en standard) et d'un morceau de pyrofoil (280 ° C en standard et une feuille est enroulée autour de l'adsorbant).
Cette technique s'applique à l'analyse des polluants atmosphériques dans l'environnement de travail ou à l’étude des odeurs des produits alimentaires.

 

Questions fréquemment posées
Qu’est-ce qu’un injecteur à Point de Curie ?
Qu’est-ce qu’un injecteur à Point de Curie ?

C’est un instrument qui chauffe jusqu’à un Point de Curie choisi, un polymère. Les produits de dégradation thermochimiques du polymère sont introduits via une aiguille dans un chromatographe en phase gazeuse (GC, CPG) le plus souvent couplé à un spectromètre de masse (GCMS, CPG/MS).

Comment fonctionne un injecteur à Point de Curie ?
Comment fonctionne un injecteur à Point de Curie ?

L’échantillon à pyrolyser est placé dans une feuille métallique possédant un Point de Curie. La feuille métallique et magnétique est chauffé très rapidement sous l’effet de l’induction jusqu’à son Point de Curie. Un gaz va ensuite pousser les produits de dégradation thermique vers l’injecteur du chromatographe en phase gazeuse (GC, CPG), le plus souvent couplé à un spectromètre de masse (GC/MS, CPG/MS).

Quel est l’intérêt de l’injecteur à Point de Curie ?
Quel est l’intérêt de l’injecteur à Point de Curie ?

L’injecteur à Point de Curie est portable et permet d’effectuer des analyses par pyrolyse sans dédier un chromatographe en phase gazeuse à ce type d’analyses.