linkedin

youtube

Une question ? Tél. : 09 75 40 34 95 | Nous contacter

Mon panier
Aucun article
>
logo-www.gaz-analytique.com
» » Py-GCMS | Pyrolyseur GC/MS par four et point de curie

Py-GCMS | Pyrolyseur GC/MS par four et point de curie



Pyrolyseur GC/MS hybride à four et à Point de Curie pour couplage avec un chromatographe en phase gazeuse et spectromètre de masse (GC, GCMS, CPG/MS)

Première mondiale !!!!

 

Le JHI-08 est le premier pyrolyseur GCMS hybride avec un double système de chauffe.

 

Pyrolyse GC-MS par four thermique et par point de Curie.

 

pyrolyseur hybride pour chromatographe en phase gazeuse et spectromètre de masse

 

 

 

Découvrez le pyrolyseur hydride JHI-08

 

 

 

Maximisez les avantages du pyrolyseur GC-MS hybride JHI-08

Les deux modes de chauffage par "Curie Point" et par "Four" sont tous les deux disponibles dans un seul système.

C'est le pyrolyseur le plus polyvalent du marché. Vous allez faire de la pyrolyse GCMS (Py-GCMS) selon la méthode dite "four" ou dite " à point de Curie".

 

Les deux modes de pyrolyse GCMS du JHI-08 | Four et Point de Curie

Les deux méthodes de pyrolyse GCMS fonctionnent distinctement l'une de l'autre.

Vous pouvez choisir le mode pyrolyse GC/MS à Point de Curie à l'aide de Pyrofoils ou celui de la pyrolyse GCMS par four thermique (bloc en céramique).

 

Le mode hybride du pyrolyseur GC/MS JHI-08

Vous pouvez effectuer une extraction thermique puis une pyrolyse GCMS par point de Curie sur un échantillon, en continu et sans interruption.

 

Le mode EGA

Vous pouvez programmer plusieurs phases d'élévation de température.

Vous paramétrez la vitesse de montée en température et la durée du plateau isotherme.

Avec le mode EGA, vous caractérisez les dégagements de gaz emis par votre échantillon.

Pour exploiter au maximum les possibilités d’identification, le pyrolyseur JHI-08 est généralement directement couplé à un spectromètre de masse pour identifier les molécules issues de la décomposition thermique de votre échantillon.

 

les différents modes du pyrolyseur Jhi-08 hydride

 

Entretien très simple du pyrolyseur GC/MS JHI-08, sans équivalent sur le marché

Pendant la pyrolyse GCMS, environ 60% des matériaux à haut point d'ébullition semblables à des goudrons restent dans le tube à échantillon.

Ceci est particulièrement problématique pour les échantillons de résines moulées et de caoutchoucs qui contiennent une charge minérale, de la poudre de carbone ou d'autres additifs. Le risque est de faire face à une rémanence des échantillons précédents - pics parasites issus des injections précédentes.

JHI-08 a un tube d'échantillon et une aiguille facilement remplaçable d'où un entretien très aisé de votre appareil.

Cela minimise la contamination croisée et permet d'obtenir des chromatogrammes sans effet mémoire (pas de traces d’échantillons précédent) et reproductibles comparativement à d’autres pyrolyseurs.

 

 

Comment préparer son échantillon avant pyrolyse GCMS?

L'échantillon est déposé dans une pyrofoil pour le mode de chauffe par point de Curie.

L'échantillon est déposé dans une coupelle pour le mode de chauffe 'four'.

 

 

Les options du pyrolyseur GCMS JHI-08 Hybride

Passeur automatique pour pyrolyseur JHI-08 Hybride

 

L'échantillonneur automatique APC-50 automatise le processus d'introduction et d’éjection des échantillons. L’éjection des échantillons ne consomme pas d’hélium. Le passeur automatique APC-50 est très facile à installer et à désinstaller sur pyrolyseur JHI-08 Hybrid.

 

L'échantillonneur automatique APS-50, pour Pyrofoils uniquement, est également disponible.

 

 

Pyrolyse sous atmosphère air et cryotrapping en tête de colonne

Le sélecteur de gaz de purge (PGS) permet de passer facilement du gaz vecteur à l'air. Cela permet de faire une pyrolyse sous atmosphère oxydante (avec présence d’oxygène). En le combinant avec le système de cryotrapping en tête de colonne (CIC), vous pouvez effectuer une pyrolyse à air ambiant.

 

 

Ensemble d'adsorption de réanalyse

Durant une analyse de type EGA, le gaz généré est à nouveau divisé (2e séparateur) après le port d'injection du chromatographe en phase gazeuse.

L'un va au GCMS pour une analyse standard, l'autre partie est collectée dans un mini-PAT (tube à échantillon avec TenaxGR).

Le gaz est ainsi piégé dans un mini-PAT (tube d’absorption) et qui pourra être réanalysé à l'aide de JCI-77. Le JCI-77 est un injecteur à point de Curie transportable.

 

 

Téléchargez la brochure du JHI-08

 

Le pyrolyseur GCMS JHI 08 se décale vers l'arrière du GC

Le Pyrolyseur JHI 08 est installé sur un rail. Ce rail va faire coulisser le pyrolyseur d'avant en arrière et inversement.

L'avantage pour votre laboratoire est que le pyrolyseur ne monopolise pas l'injecteur split/splitless de votre chromatographe en phase gazeuse.

 

Pyrolyseur JHI 08 Py GCMS sur rail

 

Les spécifications du pyrolyseur GC/MS JHI 08

 

 

 Curie point pyrolysis (CP-PY)

 Heating method

Curie point heating

 Sample setting

by dropping a Pyrofoil in the oven

 Pyrolysis temp.

by choosing a Pyrofoil
Temp. range from 160°C to 1040°C

 Pyrolysis time

1 to 99 sec

 Needle

0.64 mm OD x 70 mm

 Sample tube material

Quartz glass

 Dimentions, Weight

W120 x D121 x H328 mm, 2 kg

 

 

 

 Furnace pyrolysis (F-PY)

 Heating method

Furnace oven heating

 Heater

Tubular ceramic heater

 Sample setting

by dropping Pyrofoil or sample cup in the oven
or lower the holder by hand

 Pyrolysis temp.

40 to 800°C by 1°C unit

 Temp. elevation rate

Max 600°C / min

 Needle

0.64 mm OD x 70 mm

 Sample tube material

Quartz glass

 Dimensions, Weight

W120 x D121 x H328 mm, 2 Kg


 

Controller unit

 Needle heater

40°C - 300°C

 Oven heater

Ceramic heater 40°C - 800°C

 Radio frequency generator

Radio frequency output : 48W
Fall detect sensor is installed

 Carrier gas

GC/JHI Switching valve is installed

 Dimensions, Weight

W180 x D500 x H390 mm, 16 Kg

 Power

100 - 220V, 500VA (Max)


Comment se fait la pyrolyse d'un échantillon avec un pyrolyseur GCMS à point de Curie.

Le Pyrolyseur à Point de Curie (Py-GC/MS) :

 

Le Py-GC/MS (Pyrolysis Gas Chromatography) est une méthode d'analyse chimique dans laquelle la matière organique est chauffée et décomposée thermo-chimiquement sans participation d'oxygène pour produire des molécules plus petites. Ces molécules sont ensuite séparées par chromatographie en phase gazeuse puis identifiées par spectrométrie de masse.
 
Py-GCMS est utilisé en particulier pour la caractérisation d'échantillons de polymères, macro molécules, bitumes, solide en faible quantité. La Py-GC permet l'analyse quantitative et qualitative de ces substances, leur analyse structurelle et l'étude de leur stabilité thermique.
 
Le Pyrolyseur à Point de Curie utilise une méthode de chauffage par induction. Des impulsions sont appliquées au matériau ferromagnétique (feuille) afin de le chauffer jusqu’à son point de curie - le point de Curie est une propriété des matériaux ferromagnétiques. Cette feuille chauffée par induction contient l’échantillon à analyser.


Lorsque ces matériaux ferromagnétiques chauffent par induction, la température du matériau augmente jusqu’à son Point de Curie. Une fois atteint sa température de point de Curie, il perd sa propriété magnétique. Donc le chauffage ne se fait plus. Si la température du matériau baisse en-dessous de son Point de Curie, il va être de nouveau chauffé par induction. Et ainsi de suite.


Il a été développé 21 feuilles métalliques différentes dites pyrofoils à Point de Curie – à partir d’un alliage spécifique. Chaque pyrofoil a une température de Point de Curie spécifique. Ces feuilles sont très stables dans le temps.
 
Le pyrolyseur à Point de Curie : points à retenir

  • Cela ne prend que 0,2 seconde pour atteindre la température cible ; la reproductibilité est très élevée, plus ou moins 0,1 ° C.
  • Un chauffage rapide empêche une réaction secondaire indésirable et une décomposition thermique prématurée.
  • Très pratique pour analyser les molécules peu ou pas soluble dans un solvant organique.
  • Un très large choix de feuilles 21 feuilles donc un choix de 21 températures entre 160 ° C et 1040 ° C sont disponibles.
Questions fréquemment posées
Qu’est-ce qu’un pyrolyseur GCMS pour laboratoire?
Qu’est-ce qu’un pyrolyseur GCMS pour laboratoire?

Un pyrolyseur est un instrument pour décomposer les corps par pyrolyse. Le pyrolyseur va dégrader une molécule à longue chaine (polymère, plastique, lignine) ; c’est une décomposition chimique obtenue par chauffage thermique. Le résultat est la formation de monomères constituant le polymère.

 

Qu’est-ce qu’un pyrolyseur GCMS (py-GC/MS) à four pour laboratoire ?
Qu’est-ce qu’un pyrolyseur GCMS (py-GC/MS) à four pour laboratoire ?

Un pyrolyseur GC/MS (Py-GCMS) va décomposer chimiquement une macromolécule par chauffage. La partie chauffante du pyrolyseur est une enceinte en céramique portée à haute température par chauffage résistif.

 

Qu’est-ce qu’un pyrolyseur GCMS à Point de Curie ?
Qu’est-ce qu’un pyrolyseur GCMS à Point de Curie ?

Un pyrolyseur (Py-GCMS) va décomposer chimiquement une macromolécule par chauffage. La partie chauffante du pyrolyseur est une feuille métallique magnétique contenant l’échantillon exposée à un champ inductif. Sous l’effet de l’induction, la température de la feuille métallique augmente jusque son point de Curie (température).

 

Comment fonctionne le pyrolyseur GCMS (Py-GC/MS) ?
Comment fonctionne le pyrolyseur GCMS (Py-GC/MS) ?

L’échantillon solide est placé soit dans une très petite coupelle. Ensuite, la coupelle métallique est placé au coeur du pyrolyseur porté à très haute température. Les produits de décomposition sont enfin analysés par GCMS ou CPG/MS.

 

Quel est l’intérêt d’un pyrolyseur GC-MS de laboratoire
Quel est l’intérêt d’un pyrolyseur GC-MS de laboratoire

Le pyrolyseur GCMS de laboratoire va caractériser chimiquement le polymère ou macromolécule en identifiant les produits de décomposition chimique obtenus par chauffage.