linkedin

youtube

Une question ? Tél. : 09 75 40 34 95 | Nous contacter

Mon panier
Aucun article
>
logo-www.gaz-analytique.com
» » Principe et fonctionnement d'un générateur d'azote de haute pureté

Principe et fonctionnement d'un générateur d'azote de haute pureté



Comment fonctionne un générateur d'azote à membrane

 

Un générateur d’azote à membrane est un système de production d’azote gazeux se faisant à partir d’air comprimé.

 

Le générateur d’azote doit donc être alimenté en air.

Cet air doit respecter des spécifications.

 

Spécifications de l’air comprimé alimentant le générateur.

  • Pression d’entrée : environ 10 bars
  • Débit : plusieurs dizaines de litres par min
  • Aucunes traces d’hydrocarbure
  • Aucunes traces d’eau

 

Maintenant, à l’intérieur du générateur, il y a un tube contenant des centaines de membranes d’une longueur d’environ un mètre et plus, selon utilisation.

 

 

 

 

 

Les membranes sont scellées sur quelques centimètres aux deux extrémités du tube, les unes aux autres. Ainsi, l’air comprimé arrivant à la base du tube va obligatoirement diffuser à l’intérieur de ces membranes.

En faisant une analogie culinaire, l’air traverse de longs tubes de macaronis ; les macaronis étant les membranes de séparation.

 

L’air se déplace à travers la membrane. La membrane possède la propriété de laisser passer à travers sa paroi les molécules de petites tailles.

Par conséquent, les molécules d’oxygène, d’eau et d’argon vont être ainsi éliminées. Elles sont évacuées à l’extérieur à pression atmosphérique.

Ce faisant, le différentiel de pression favorise la diffusion des petites molécules de l’intérieur de la membrane (10 bars) vers l’extérieur (pression atmosphérique).

 

In fine, à l’extrémité d’une membrane ne reste que de l’azote.

En additionnant toutes les membranes présentes dans le tube, une production d’azote pur est ainsi assurée pour assurer le débit nécessaire pour vos LCMS ou LCMSMS.

L’administrateur du site est actuellement en ligne ! Discuter